La bête de foire

1992 ​- Isabelle Hayeur – Canada ​- Français ​- Fiction ​- 68 minutes ​- 16mm – Couleur

Réalisation
Isabelle Hayeur

Production
Arlette Dion, Martin Paul-Hus, Principe Écarlate

Direction photo
Yves Beaudoin

Conception visuelle
André-Line Beauparlant

Costumes
Maryse Bienvenu

Son
Isabelle Massicotte, Martin Meilleur

Montage
Isabelle Massicotte, Claude Palardy

Musique
Christian Clermont

En attendant d’avoir un peu d’emprise sur sa propre existence, Irène habite dans une cage qui fait barrière à Grégoire, son amant, un jeune homme naïf et passionné, fasciné par l’étrange femme dont il ne connaît rien. Barricadée dans sa tour de fer au milieu d’un appartement à moitié détruit, c’est elle qui contrôle l’univers restreint qui est le leur.

Irène vit dans sa cage, Grégoire habite l’appartement. Elle ne quitte son antre qu’en l’absence de son amant. Les barreaux de fer constituent la condition de leur amour et sa limite. Grégoire est le sosie de Tania, femme décédée de son patron russe lors du siège de la ville rouge… Irène, hantée par Tania, saura-t-elle contrer la reproduction d’événements tragiques ?

Prix et reconnaissance

Prix Luce-Guilbeault de la meilleure jeune actrice (Linda Roy) – Rendez-vous du cinéma québécois

​Nomination : Meilleur scénario – Rendez-vous du cinéma québécois

Photos

Code par François Jacob  |  Design par Corinne Bève  |  © 2019 André-Line Beauparlant