La femme qui boit

2001 ​- Bernard Émond – Canada ​- Français ​- Fiction ​- 91 minutes ​​- Couleur

Réalisation
Bernard Émond

Production
Bernadette Payeur, ACPAV

Direction photo
Jean-Claude Labrecque

Conception visuelle
André-Line Beauparlant

Costumes
Sophie Lefebvre

Son
Martin Allard, Hugo Brochu, Marcel Chouinard, Hans Peter Strobl

Montage
Louise Côté

Musique
Pierre Desrochers

Paulette, une vieille femme alcoolique, se souvient. Elle revoit sa jeunesse et une cuite qui, à quarante-six ans, lui a fait perdre son petit garçon. C’est l’histoire d’une femme d’un quartier ouvrier qui a voulu s’élever socialement et qui est tombée par amour, l’histoire d’une femme perdue qui, avant de mourir, jette un regard lucide et désespéré sur son existence.

Prix et reconnaissance

Grand prix du Festival – International du Film de Figueira da Foz (Portugal)

Meilleure actrice (Élise Guilbault) – Gala des Prix Génie

Meilleure actrice (Élise Guilbault) – Soirée des Prix Jutra

Bayard d’Or de la Meilleure Comédienne – Prix d’interprétation féminine (Élise Guilbault) – Festival International du Film Francophone de Namur, Belgique

Canada’s Top Ten – Classé parmi les 10 meilleurs films canadiens de l’année 2001 par l’industrie canadienne

Nominations : Meilleure réalisation, Meilleur acteur, Meilleurs décors – Gala des Prix Génie

Nomination : Meilleure direction artistique – Gala des Prix Génie

Nomination : Meilleure direction artistique – Soirée des Prix Jutra

Code par François Jacob  |  Design par Corinne Bève  |  © 2019 André-Line Beauparlant